Scott

Le projet Scott est situé dans la région de Chibougamau, à environ 20 km à l’ouest de la Ville de Chibougamau et est facilement accessible à partir de routes publiques et chemins forestiers existants.

La Société détient 100% des droits sur la propriété, bien que certaines portions soient sujettes à des paiements à des tiers advenant la mise en production. La propriété est située sur le flanc nord de l’Anticlinal de Chibougamau et couvre environ 18 km de roches felsiques de la Formation Waconichi.

Sur le flanc sud de l’Anticlinal, la Formation Waconichi contient l’ancienne mine à haute teneur Lemoine  qui fait maintenant partie du projet Lemoine de Yorbeau.

La projet a fait l’objet de beaucoup d’exploration dans le milieu des années 70 ainsi qu’à la fin des années 80 suite à la découverte par Selco d’un petit gîte SMV. À la fin des années 80, deux autres lentilles ont été identifiées mais seulement partiellement délimitées par Thundermin (Lentilles Central et West). Depuis 2006, Ressources Cogitore a découvert quatre autres nouvelles lentilles de sulfures (“800 Lens”, “CFO Lens”, “34 Zinc zone” et “SC-30 Lens”) et ajouté considérablement aux lentilles Centrale et West, ainsi qu’aux enveloppes des veinules (« stringer ») associées. En 2015, Yorbeau a découvert la lentille “Gap”, laquelle a fait l’objet de forages jusqu’à la fin 2016.

SC-34: 3.7% Cu, 4.5% Zn, 0.6 g/t Au, 132 g/t Ag / 13.4m
SC-34: 0.1% Cu, 34.9% Zn, 14 g/t Ag / 6.8m

Ces travaux par Yorbeau ont culminé en 2017 en un nouvel estimé de ressources par Roscoe Postle Associates (“RPA”) avec les résultats suivants:

Catégorie Tonnes %Cu %Zn g/t Au g/t Ag
Indiquées 3 557 000 0,95 4,17 0,2 37
Présumées 14 281 000 0,78 3,19 0,2 22

Notes:
1. Les Normes de l'ICM sur les définitions des Ressources Minérales ont été appliquées.
2. Les ressources sont rapportées avec un NSR de coupure de 100$CA/t pour les lentilles de sulfures massifs, et de 65$CA/t pour les lentilles de sulfures en filonnets (stringers).
3. Les paramètres utilisés par RPA pour le calcul du NSR incluent
a. un taux de change de US$0.80=$C1.00, et
b. les prix des métaux suivants:
cuivre: US$3.25/lb,
zinc: US$1.20/lb,
or: US$1500/oz, et
argent: US$22/oz.

 

Les ressources peuvent aussi se subdiviser par rapport au style de minéralisation comme suit:

Style de minéralisation Catégorie Tonnes %Cu %Zn g/t Au g/t Ag
sulfures massifs indiquées 1 183 000 1,28 8,04 0,27 50,7
stringer sulphides indiquées 2 385 000 0,78 2,25 0,19 30,5
Sub-total indiquées 3 568 000 0,95 4,17 0,22 37,2
massive sulphides Présumées 5 814 000 0,65 6,57 0,32 27,1
stringer sulphides Présumées 8 467 000 0,87 1,37 0,16 19,0
Sub-total Présumées 14 281 000 0,78 3,49 0,23 22,3

Des détails supplémentaires sont disponibles dans un rapport technique mis à jour par Roscoe Postle Associates (2017).

Les ressources ci-dessus contiennent les quantités de métaux suivantes:
- cuivre: 320 millions de livres
- zinc: 1,4 milliards de livres
- argent: 14,5 millions d'onces

 

Avec des ressources combinées de près de 18 Million de tonnes, une Étude Économique Préliminaire (“ÉÉP”) été complétée par RPA à la fin 2017. Selon le scénario de base de l’ÉÉP, le matériel minéralisé est acheminé à un nouveau concentrateur d’une capacité de 2 500 tonne-par-jour localisé sur le site de la mine. Les résultats montrent des perspectives économiques positives, avec des revenus de ventes nettes de près de $2 milliards, des investissements de pré-production de $215 million, un flux monétaire net avant taxes de $519 million, un Taux de Rendement Interne (“TRI”) de 16,6%, une Valeur Annualisée Nette (« VAN ») de $146 million à un taux d’actualisation de 8%, et une durée de vie de mine de 15 ans.

Les résultats sommaires de l’ÉÉP pour la durée de la mine sont montrés dans les Tableaux 1, 2 and 3 ci-dessous:

Tableau 1 - Sommaire

Ventes Nettes (NSR) 1.98 milliard
Flux de trésorerie Flux avant impôt de 519.2 million
TRI TRI avant impôt de 16.5% avec période de recouvrement de 6 ans
Valeur Actuelle Nette VAN(8%) avant impôt de 145.6 million
Coûts d’opération Coûts sur vie de mine (“LOM”) de 89.02/tonne usinée (incluent extraction, usinage, G&A et Environnement)
Capex Capital pré-production de 215.47 million,
Immobilisations de maintien: $113.2 million
Durée de vie mine production planifiée de 15 ans
Alimentation usine 12,024,000 tonnes à 0.8% Cu, 4.1% Zn, 26.6 g/t Ag et 0.24 g/t Au
Récupération usine Récupération moyenne (vie de mine): Zn: 87% , Cu: 85%
Ag: 45% (dans concentré de cuivre)
Au: 63% (dans concentré de cuivre)

 

Tableau 2 - Coûts d'opération

  ($/t usinée)
Extraction 54.14
Usinage 27.49
Général & Administration 7.40
TOTAL 89.02

 

Tableau 3 - Coûts en capital pré-production

  $(millions)
Extraction 52.58
Traitement et usinage 60.00
Infrastructure 15.78
Parc à résidus 4.65
Sous-total 133.01
IAGC* 46.55
Contingence 35.92
TOTAL 215.47

* IAGC: Ingénierie, Approvisionnement et Gestion de la Construction

Développement et Minage

Le projet Scott nécessiterait deux à trois années de développement afin de préparer la mine pour la production.

Sur toute la vie de la mine, le minage se ferait par les méthodes Longitudinale Longs Trous (50%), Transversale Longs Trous (26%) et Coupe et Remblai (11%), alors que 13% du minerai proviendrait du développement.

La minéralisation de type “stringers” serait exploitée par la méthode Longitudinale Longs Trous, et représente un grande portion de toute la production.

Traitement du minerai

Un concentrateur serait construit sur place et la production à l’usine serait la même que la production de la mine.  À partir de l’alimentation on produirait des concentrés de cuivre et de zinc qui sont présumés être de qualité commerciale.  Les récupérations dans les concentrés sont basées sur des tests métallurgiques préliminaires et seraient de 87% pour le zinc et 85% pour le cuivre. Les récupérations de métaux précieux dans le concentré de cuivre sont respectivement de 45% pour l’argent et de 63% pour l’or.

Recommandations

Parmi les recommandations faites par RPA, nous notons les suivantes:

  • Cette étude est basée en partie sur des Ressources Minérales Présumées qui sont considérées géologiquement trop spéculatives pour qu’on puisse y attribuer des considérations économiques. En conséquence, du forage additionnel est requis pour convertir les Ressources Minérales Présumées en Ressources Indiquées. Étant donné le niveau de précision requis pour le forage, un programme sous-terrain d’exploration pourrait être considéré.
  • Un programme souterrain d’exploration, impliquant une rampe et des bases de forage, pourrait constituer un excellent point de départ pour le développement minier ultérieur, avec un impact positif sur l’économique du projet.
  • Les récupérations dans les concentrés sont basées sur des tests métallurgiques préliminaires, et des tests additionnels sont requis pour bien comprendre le comportement métallurgique des deux types de minéralisation et confirmer l’obtention de concentrés de qualité commerciale.

La Direction de Yorbeau est d’avis que l’ÉÉP sur le projet Scott fournit de bonnes fondations initiales pour une nouvelle mine dans le camp de Chibougamau. La localisation idéale du projet dans un secteur doté de toute l’infrastructure nécessaire a favorisé le maintien de l’estimé des coûts en capital d’infrastructure à des niveaux relativement bas en comparaison avec d’autres projets similaires de production de zinc. Les bonnes épaisseurs horizontales ainsi que la géométrie des zones minéralisées supportent l’utilisation de méthodes d’extraction par longs trous peu coûteuses, ce qui a eu un gros impact positif sur les résultats de l’ÉÉP. Yorbeau est maintenant dans une bonne position pour évaluer diverses options pour le développement du dépôt de Scott.

Scott Vues 3D

Projets d'exploration