Landrienne

La propriété se situe au sud-est d'Amos au Québec, dans la ceinture de roches vertes de l'Abitibi. Elle est facilement accessible à partir de routes publiques et chemins forestiers existants. Yorbeau détient une participation de 100% dans la propriété laquelle consiste en 62 claims. La propriété est assujettie à un droit de retour pour First Quantum Minerals LTD.

La surface renferme surtout des rhyolites porphyriques, des tufs rhyolitiques à lapillis et à blocs, des agglomérats, des dacites, ainsi que des bandes étroites de sédiments clastiques et d'argilites. La propriété Landrienne contient le gîte Landome contenant des ressources historiques de 250 000 tonnes* à une teneur de 2,5% cuivre et 2,0% zinc. La compilation des données a révélé que le système hydrothermal, large (250 m x 3 km) et intense qui est associé à la minéralisation Cu-Zn au gîte SMV Landome, ne représente qu'une partie d'une zone d'altération de 8 km, qui se poursuit vers l'est à l'intérieur de toute la propriété Landrienne. De nombreuses intersections de forage montrant des valeurs élevées en cuivre et en zinc se trouvent à Landrienne. Il est à noter que la signature chimique des rhyolites à Landrienne est typique de celle que l'on trouve dans les camps miniers SMV fortement prospectifs de la ceinture de l'Abitibi (comme Kidd Creek).

Des levés électromagnétiques à forte profondeur d’investigation (TDEM) ont été complétés sur l'ensemble de la propriété. Les meilleurs conducteurs ont été testés soit par Ressources Cogitore, soit par les anciens propriétaires.

Des travaux de terrain supplémentaires sont prévus dans le voisinage des deux derniers trous de la campagne 2005 afin d'évaluer l'importance et la force de l'altération observée dans le forage 2005. Les indices en surface autour de l'aire de forage seront examinés en vue de mieux comprendre les faciès volcaniques et de définir d’autres cibles de forage.

* Ressources minérales classifiées comme historiques et donc non-conformes à la Norme NI-43-101.