Joutel Explo-Zinc

Le projet Joutel Explo-Zinc englobe les anciens projets de Cancor Kistabiche, Bonfortel et Poirier. La propriété est située à 135 km au nord d’Amos (Abitibi, Québec) près de l’ancien village minier de Joutel dans les cantons Joutel et Poirier, et est accessible par route en toute saison. Yorbeau détient un intérêt de 100% dans les blocs Bonfortel et Poirier, alors que le bloc Kistabiche est détenu en co-entreprise par Yorbeau et SOQUEM avec des intérêts respectifs de 73,87% et 26,13%.

Entre 1963 et 1966, la société Consolidated Northern Exploration Ltd (“CNE”) y a découvert un gîte de zinc, maintenant connu sous le nom d’Explo-Zinc, fonça un puits vertical de 389 mètres et creusa 1 630 mètres de galeries sur trois niveaux. CNE a aussi foré 195 trous sous-terre pour un total de 23 369 mètres pour explorer plusieurs lentilles de sulfures massifs volcanogènes riches en zinc. Les plus récents travaux sur la propriété ont été effectués par Cancor alors que trois trous totalisant 596 mètres ont été forés en 2006 pour obtenir des échantillons métallurgiques et confirmer la minéralisation en vue d’un estimé de ressources, et que deux trous totalisant 1 907 mètres ont été fait en 2008.

La propriété Joutel Explo-Zinc couvre une grande portion des roches volcaniques felsiques appartenant au Complexe Volcanique de Joutel. Ces roches felsiques appartiennent principalement à la Formation de Joutel qui renferme déjà deux anciens producteurs de métaux de base, soit la mine Poirier et la mine Joutel Copper. Structuralement, les roches felsiques semblent se regrouper autour et à l’intérieur d’une caldera mesurant 4 à 5 kilomètres de diamètre, avec les gisements de sulfures massifs localisés sur les bordures de la caldera.

La majorité des trous forés par Cancor ont recoupé des horizons riches en chlorite et qui sont minéralisés en sulfures tels que pyrite, sphalérite et chalcopyrite. Ces zones riches en chlorite sont interprétées comme étant les conduits pour fluides hydrothermaux qui accompagnent généralement la mise en place des amas de sulfures massifs. Les horizons les plus prometteurs ont été retrouvés dans le trou KIST-06-16 qui a recoupé 2,3 mètres titrant 0,62% Zn and 9,21 g/t Ag dans des roches felsiques chloritisées, et dans le trou KIST-06-15 qui a recoupé des roches felsiques fortement chloritisées avec des traces de sphalérite dans un secteur considéré comme étant l’extension du gîte Explo-Zinc à l’ouest d’une faille majeure.

Un estimé des Ressources Minérales pour le gîte Explo-Zinc a été préparé par Paul Girard, ing. PhD en 2006 et a été rapporté en conformité avec la règlementation NI 43-101.

Les Ressources Minérales suivantes ont été estimées:

Catégorie tonnes % zinc % cuivre
Indiquées 587 961 7.63 0.35
Présumées 273 485 6.64 0.21

Les ressources ci-dessus sont regroupées dans dans cinq lentilles localisées à proximité du puits et des galeries existantes.

 

Des travaux d’interprétation ainsi que l’examen de carottes de forage ont été initiés par le personnel technique de Yorbeau. Il a été conclu que de très grandes zones de forte altération hydrothermale sont présentes sur la propriété et qu’il y a donc du potentiel pour un gros gisement de type SVM dans le secteur. Fait d’importance, une forte anomalie géophysique (conducteur) a été détectée dans un forage situé dans le prolongement et au nord-ouest du gîte Explo-Zinc. Ceci constitue une cible de forage de forte priorité qui sera forée en 2018.