Lemoine

Le projet Lemoine se situe à 25 km au sud de Chibougamau et comprend l’ancienne mine Lemoine qui a produit 0,76 Mt de minerai de sulfures massifs à très haute teneur (valeur >$600/t aux prix actuels des métaux). Avec des teneurs de 4,2% Cu, 9,6% Zn, 4,2 g/t Au et 83 g/t Ag, Lemoine se classe, quant à sa teneur, deuxième au Canada (après Eskay Creek) et dans le premier percentile de tous les gisements de sulfures massifs volcanogènes (SMV) au monde. La propriété comprend une portion de 17 km de l’horizon favorable de la mine qui fait partie de la Formation régionale de Waconichi. Elle est adjacente et située juste au sud du projet de Fe-Ti-V de Métaux BlackRock.

Le gisement Lemoine a été complètement circonscrit par forage sous 400 mètres vertical. Cependant, l’horizon Lemoine demeure ouvert à des profondeurs sous 700 mètres dans le prolongement et à l’ouest de la zone minée.

De plus, le trou le plus profond foré à partir de sous-terre dans ce secteur (forage 12L-27) a recoupé une mince bande de 43cm de sulfures massifs titrant 4,3% Cu, 6,3% Zn et 1,1 g/t Au.

Cette intersection a fait l’objet d’un suivi partiel en 2013 lors de l’approfondissement du trou LEM-63 jusqu’à 1 200 mètres. L’horizon Lemoine a été recoupé sans minéralization d’intérêt mais de forts conducteurs ont été identifiés par géophysique en forage le long de deux horizons minéralisés. Ces conducteurs doivent être détaillés et modélisés dans le but de faire un suivi par forage. Bien que la profondeur de ces cibles puisse atteindre les 1 000 mètres, les teneurs historiques du gisement, ainsi que la présence d’un puits de 400 mètres représentent des facteurs économiques qui justifient la poursuite des efforts dans ce secteur.

Bien que First Quantum (anciennement Inmet) retienne une participation dans le projet, elle n’a jamais participé financièrement aux programmes depuis la formation de la coentreprise et, de ce fait, son intérêt a été réduit à moins de 20%.